Nantes, Tuesday 16th October 2018

ESIL Lecture by José Manuel Sobrino Heredia: Coexistence de l’activité de pêche avec les industries gazières, pétrolières et minières sous-marines.

Les activités de pêche en milieu marin où elles doivent cohabiter avec l’exploitation de ressources pétrolières et minérales sous-marines sont aujourd’hui une réalité. Tout comme les conflits qui émergent à cet égard. Les diamants en Namibie, l’étain en Indonésie, les phosphates en Nouvelle-Guinée ou les hydrocarbures en Irlande sont quelques exemples d’interférence entre la pêche et l’extraction de ces ressources non biologiques des fonds marins. Ces conflits augmenteront à mesure que des progrès technologiques seront réalisés pour permettre ces opérations industrielles, ce qui sera favorisé par une demande accrue des consommateurs dans les économies émergentes et par la raréfaction de certains minéraux, ainsi que par une diminution de la réserve d’hydrocarbures sur terre. Dans notre communication, nous essayons de présenter, premièrement, cette nouvelle réalité qui résulte de la convergence de différentes activités humaines dans certains espaces maritimes (notamment dans les ZEE et sur les plateaux continentaux). Et, ensuite nous examinons les tensions générées par cette concomitance d’activités dans le milieu marin, ainsi que les voies juridiques envisageables pour faciliter une coexistence entre elles.

Note: The lecture is given during the international maritime Colloquium centered on the theme  “Transforming the ocean law by requirement of the marine environment conservation”, organised by the CDMO (Maritime and Oceanic Law Centre) of the University of Nantes, responsible for the European Research Programme Human Sea, ERC n° 340770.