Groupes de réflexion

Les groupes de réflexion offrent aux membres de la SEDI un cadre d’interaction continu entre collègues autour de thèmes choisis. Les groupes de réflexion de la SEDI sont destinés à fournir un cadre de discussion, de mise en réseau et d’activités communes au sein des diverses branches du droit international. Les activités des groupes de réflexion de la SEDI vont de l’échange d’information et discussions par le biais de listes de diffusion, de lettres d’information ou de forums de discussion, à l’organisation de colloques thématiques et la préparation de publications. De nombreux groupes organisent des réunions et/ou des ateliers lors des événements de la SEDI.

Les modalités de création et de fonctionnement des groupes sont réglementées par deux documents : un texte d’orientation générale et un règlement relatif à la Gouvernance des groupes de réflexion de la SEDI. L'organisation des élections des modérateurs des groupes de réflexion est réglementée par des lignes directrices.

Si vous êtes membre de la SEDI et que vous souhaitez participer à un groupe de réflexion, veuillez l'indiquer dans votre compte.

Les groupes sont ouverts à tous les membres de la SEDI, et de nouveaux groupes de réflexion peuvent être créés par tout membre de la SEDI.

Pour de plus amples informations sur les groupes de réflexion de la SEDI, veuillez écrire à Christina Binder et Fulvio M. Palombinomembres du Comité et responsables des groupes de réflexion.

Liste des groupes de réflexion de la SEDI actuellement actifs :

Groupe de réflexion sur la théorie et la philosophie du droit 

Groupe de réflexion sur la paix et la sécurité 

Groupe de réflexion sur le droit international économique 

Groupe de réflexion sur le droit international de l'environnement

Groupe de réflexion sur le féminisme et le droit international 

Groupe de réflexion sur les entreprises internationales et droits de l'homme

Groupe de réflexion sur le biodroit

Groupe de réflexion sur l'UE comme acteur global

Groupe de réflexion sur le droit de la mer 

Groupe de réflexion sur le droit de l’immigration et des réfugiés 

Groupe de réflexion sur le droit international des droits de l'homme

Groupe de réflexion sur les cours et tribunaux internationaux

Groupe de réflexion sur l'histoire du droit international

Groupe de réflexion sur le droit international de la santé

Groupe de réflexion sur les organisations internationales

Si vous désirez prendre part aux activités d’un de ces Groupes, veuillez contacter par courriel la personne contact de ce Groupe. Pour obtenir des informations générales à propos des groupes de réflexion de la SEDI, veuillez contacter par courriel les Coordinateurs des groupes de réflexion de la SEDI, Luis Hinojosa  et  Christina Binder.

Procédure de constitution d’un Groupe de réflexion de la SEDI

Les membres de la SEDI désireux de mettre en place un groupe de réflexion doivent soumettre une proposition écrite aux membres du Comité responsables des groupes de réflexion (Luis Hinojosa  et Christina Binder), en indiquant l’objectif et la justification du groupe, le type d’activités dans lesquelles il entend s’engager, le nom de la ou des personnes proposée(s) pour en être le modérateur, et le nom d’au minimum dix membres initiaux (y compris le membre dont émane la proposition de création du groupe).

Après approbation par le Comité, le nouveau groupe de réflexion est formellement créé et référencé sur le site Internet de la SEDI.

Afin de faciliter le recrutement de dix membres fondateurs, les membres de la SEDI désireux de mettre en place un groupe de réflexion peuvent demander au secrétariat de la SEDI de mettre en circulation une Sollicitation de manifestation d’intérêt auprès de tous les membres de la SEDI.

Administration des groupes de réflexion de la SEDI

Chaque groupe de réflexion est administré par son ou ses modérateur(s), dont les responsabilités incluent la mise en place et le maintien des activités du groupe de réflexion, la tenue d’un annuaire des membres du groupe de réflexion, et la soumission au Comité de rapports annuels sur les activités du groupe au 1er juillet de chaque année, et de s’assurer que le site Internet du groupe de réflexion soit à jour et comporte une liste de ses membres actifs.

Le statut de chaque groupe de réflexion est examiné chaque année au mois de septembre par le Comité. 

Aspects financiers des groupes de réflexion de la SEDI

En principe, les activités des groupes de réflexion doivent être autofinancées, la SEDI n’étant pas responsable financièrement pour les activités des groupes de réflexion. La SEDI est, de manière générale, dans l’impossibilité de financer directement de telles activités. Toutefois, la SEDI peut fournir le soutien logistique de base nécessaire au fonctionnement ordinaire des groupes de réflexion et pour information les membres de la SEDI des activités des groupes de réflexion.